WEB HELP US

« L’information est essentielle aux activités économiques et sociales qui constituent le
développement. Les télécommunications, en tant que moyen de partager l’information ne
sont pas un simple raccordement entre des individus, mais un maillon de la chaine du
processus même de développement »

Healther Hudson. 1995. Banque Mondiale. Rapport sur Economic and social benefits of rural telecommunications.

Dans un contexte de mondialisation, l’évolution rapide de la technologie, et le caractère extrêmement innovant de nouvelles applications des TIC ont une incidence majeure sur le développement économique et social. En effet, s’il est certain que le défaut de routes par exemple, dans une région constitue un problème majeur de développement, il est incontestable qu’au sein de la société dans laquelle nous vivons désormais, les nouveaux facteurs de productivité, d’attractivité et de compétitivité sont la capacité à accéder à l’information et à l’exploiter suivant les besoins. Dans certaines régions du monde notamment en Afrique, il n’est pas rare de voir les planificateurs de développement et les décideurs politiques mettre en avant l’industrie, l’agriculture et le commerce au détriment des technologies de l’information qui sont très souvent considérés comme un luxe improductif. Ces réticences à l’égard des TIC traduisent moins le rejet des TIC que la difficulté pour les planificateurs et décideurs d’établir un lien opératoire entre celles-ci et le développement. Aussi, comparer ou opposer des besoins ou nécessités de natures différentes est une approche inopérante dans la pratique, pour la simple raison que ces besoins ont des rôles différents mais plutôt complémentaires. Ainsi, conscient du fait que le continent africain ne peut se permettre de manquer la
révolution informationnelle après avoir manqué l’ère de la révolution industrielle, le CIUJAD propose à travers le programme W.H.U, des solutions innovantes par lesquelles les technologies de l’information et de la communication peuvent contribuer de manière
significative, au développement économique et social des populations et des territoires en Afrique. Pour ce faire, le programme W.H.U se décline en trois axes dont :

  • Des Salons B2B / B2C en ligne
  • Une Emission de réalité virtuelle
  • Des programmes de formation et renforcement des capacités
Translate »