Tournée du Minjec dans le Nord: les jeunes du village pionnier de Gaschiga à l’honneur.

Ils ont présenté les deux hectares déjà labourés et prêts à l’ensemencement. En retour, le Minjec les a remis des fonds d’appuis et des équipements divers.10 hectares de surface cultivable offerts au ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique pour la réalisation du Village Pionnier de Gaschiga. Mounouna Foutsou est allé à la découverte de ce site où près de deux hectares ont déjà été labourés et attendent de recevoir les semences de riz, de maïs et d’autres cultures maraîchers. Pour la conduite optimale et progressive de ce projet, un des deux forages prévus est déjà fonctionnel. Parvenu sur les lieux après une visite de courtoisie chez le généreux donateur qui n’est autre que le Lamido de Gaschiga, le Minjec a apprécié l’engagement des jeunes investis dans ce village pionnier et a fait des remarques aux encadreurs de ce village. Il va par la même occasion inviter ces derniers à faire bon usage des équipements et appuis divers mis à leur disposition. Des appuis divers aux bénéficiaires du Pts-Jeunes. La place des fêtes de Gashiga qui accueille la cérémonie de remise des équipements d’installation aux jeunes bénéficiaires du Pts-Jeunes et des Kits de REAMORCE aux responsables des services déconcentrés du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique de la région du Nord est bondée, en cette journée du jeudi 05 novembre 2020 où le thermomètre atteint les 40°celsus. Après le mot de bienvenue du Maire, Abdouraman Oumarou, ponctué par l’annonce de la construction d’une maison des jeunes avec le concours du Minjec, Alpha Abdoul Aziz, Président du Conseil régional de la Jeunesse du Nord et Oumarou Abdouraman, porte parole des jeunes bénéficiaires du Pts-Jeunes, vont se succéder au pupitre pour respectivement dire leur reconnaissance pour les efforts du Gouvernement en faveur de la Jeunesse et rassurer de l’utilisation judicieux qui sera fait desdits appuis. En terme d’appui, les jeunes du Village Pionnier de Gaschiga reçoivent des arrosoirs et des semences en plus des chèques d’installation dont les montants oscillent entre 1,5 millions et 5 millions, voire plus. D’autres jeunes bénéficiaires du Pts-Jeunes toujours dans le domaine de l’agriculture vont recevoir des motoculteurs, des semeuses, des atomiseurs, des groupes électrogènes pendant que ceux dont les projets intègrent le domaine de la transformation bénéficient des broyeurs, des mélangeurs, des égraineuses, des décortiqueuses, des moulins, des concasseuses et même des tricycles pour le transport et l’écoulement des produits. Des congélateurs et cuisinières à six foyers sont offerts aux restaurateurs alors que les jeunes engagés dans l’élevage des poulets de chairs sont dotés de mangeoires, des abreuvoirs, de sacs de provende. Dans son discours, le Minjec a invité les jeunes en attente de financement de rester optimistes. Pour un meilleur suivi des jeunes bénéficiaires du Pts-Jeunes, du matériel roulant a été remis aux responsables des structures déconcentrées du Minjec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »