PROGRAMMES

Préambule

Faisant suite aux actions entreprises depuis le mois de juillet 2012 en faveur de la mise en
place de l’Union de la jeunesse Africaine pour le développement en tant que système
harmonisé ayant pour finalité la conscientisation et la mobilisation des afro descendants de
manière générale et de la population jeune Africaine en particulier autour des enjeux du
millénaire, de nombreuses questions ont émanées sur la perception de la notion de
développement par la population africaine.
De manière globale, le développement étant perçu sous la dualité mentalité et équipements,
nous avons constaté à travers nos actions et des analyses diverses des théoriciens de l’African
Power que les instruments de la mondialisation constituent l’une des causes de la perte par
les ressortissants africains de leur identité et de leur humanisme. En effet, nous constatons
avec amertume que la société globalisante se met en place en Afrique sur les ruines de la
société africaine. Les concepts de développement et de sous-développement perçu
principalement sous le prisme de l’équipement éloignent la population africaine des solutions
en faveur de l’amélioration de leurs conditions physiologiques et sociologiques. Or, de
nombreux exemples anthropologiques démontrent que les peuples africains à travers leurs us
et coutumes avaient apporté des solutions aux problèmes du monde tel qu’il est vécu.
Ainsi, nous interrogeant sur la question de savoir si ce n’était pas le souci de préservation de
son environnement qui a été à l’origine du sous-équipement des peuples africains, apres
observations des piliers sur lesquelles gravitent les idéaux actuels de développement, nous
sommes parvenu à la conclusion selon laquelle le développement durable tel que promu de
nos jours tire en grande parti ces origines en majorité des us et coutumes africains. Partant de
cela, et du volonté de contribuer à la matérialisation de l’agenda 2063 de l’Union Africaine
sur les plans économiques, sociaux et culturels, l’UJAD entend orienter ses actions autour
d’une dynamique complémentaire culture – équipement pour le rayonnement du continent
africain.

Translate »