APPRENONS A NOUS CONNAITRE

« Bon gré mal gré, l’Afrique doit aujourd’hui vivre, comme l’ensemble de notre planète, à l’heure de ce que l’on appelle la mondialisation. Mais, contrairement à d’autres régions du Sud, elle demeure mal outillée pour, à la fois, affronter ses contraintes et profiter de ses opportunités. Une des raisons de cette fragilité réside dans son extrême fragmentation, dans sa « balkanisation » comme on l’a souvent dit. À l’heure où les autres régions du monde s’organisent en espaces intégrés – économiques, géopolitiques ou culturels –, elle semble
échapper à cette tendance, même si elle tente désormais de l’infléchir. »
Abdou Diouf1

Ces propos d’Abdou Diouf ancien président de la république du Sénégal tiré de son ouvrage Afrique : l’intégration régionale face à la mondialisation fait ressortir à suffisance la raison d’être de l’UJAD et les motivations qui sous-tendent son action en faveur de sa marche vers l’amélioration des conditions de vie des populations. En effet, ayant mesuré l’impact de cette « balkanisation » dans le quotidien des populations Africaine, il s’est avéré opportun voir nécessaire pour notre organisation de militer pour transformer cette dispersion apparente d’énergies et de richesses en élément catalyseur du développement. Pour ce faire, conscient de ce que le principe de territorialité est une dimension non négligeable du processus de mondialisation, la nécessité d’orienté les comportements des populations d’ascendances vers le rayonnement et la valorisation du continent africain nous échoie. Aussi, d’un point de vue global, le peuple africain en tant qu’identité culturelle est bien représenté pour diverses raisons dans les 5 continents. Ceux-ci font face dans leurs quotidiens et de manière générale aux mêmes adversités liées essentiellement à leur racine Africaine. Ainsi, nous sommes convaincu de ce que dans un monde en perpétuelle mutation, l’Afrique en tant que comportement territorial devrait être orienté vers l’amour de ses origines culturelles et la promotion des valeurs de solidarité et d’excellence. C’est dans cette perspective que l’AFRICANITE a été érigé parmi les 5 principes fondamentaux de notre organisation. De même, bien que respectant toutes formes d’appartenances, « au sein de l’UJAD, le sentiment tribale, nationaliste laisse place au sentiment communautaire et à une identité africaine ». A cet effet, d’une volonté de partager cette manière de penser avec la population, de les inciter à une prise de conscience des potentialités et des opportunités autour de l’identité africaine, et dans l’optique de contribuer à la concrétisation de l’agenda 2063 de l’union Africaine en ce qui concerne son aspiration d’ « une Afrique à identité culturelle forte, ayant des valeurs, une éthique et un patrimoine commun », l’UJAD entreprend de mettre sur pied un programme ayant pour dénomination « apprenons à nous connaître ». Ce programme s’articule autour de 3 projets et est mis en place sous la tutelle du Comité Internationale de notre organisation.

Translate »